Equipement

Motorisation de portail : utiliser les bonnes gaines

Vous désirez automatiser votre portail coulissant mais vous en êtes à la réalisation de votre allée. Alors, il est temps de prévoir les gaines électriques pour ne pas avoir le moment venu besoin d’endommager votre allée et jardin. Alors, quelle est la bonne gaine pour la motorisation de votre portail ? Découvrez-la au travers de cet article !

Motorisation de portail : quelle est la gaine idéale ?

Dans le but d’installer les câbles vous allez avoir besoin des gaines ICT de 20 mm de diamètre qui sert au passage des câbles des moteurs de portail. Dans le même temps, vous devez aussi adopter des gaines TPC de 40 mm de diamètre.

Lire également : Ranger sa vaisselle : les meubles pratiques

Les gaines de 40 mm vont du tableau électrique jusqu’à l’armoire de commande des motorisations. Par ailleurs, vous trouverez des informations détaillées concernant l’installation dans chaque mode d’emploi de motorisation portail. En fait, le fabricant vous donne tous les détails de connexions électriques. Vous n’aurez qu’à les suivre soigneusement pour éviter des problèmes.

D’ailleurs, sachez que la quantité exacte de gaines découle des dimensions de votre portail. Il en va de même pour la distance entre le portail et la boîte électrique. Si vous voulez être sûr de votre installation, nous vous recommandons solliciter un installateur professionnel !

A lire aussi : Centrale vapeur : la durée de vie moyenne

En ce qui concerne le portail coulissant, la situation est pratiquement identique. Sauf que l’armoire de commande se trouve d’habitude sous le capot du moteur. Dans cette circonstance, vous n’aurez pas besoin des gaines qui connectent la centrale et les vérins.

Quand vous vous demandez combien de gaine pour portail électrique coulissant, vous allez avoir besoin, suivez juste les mêmes indications que dans le cas d’un portail battant.

La section de câble pour un moteur de portail

Pour la ligne d’alimentation électrique du portail, vous devez avoir un câble U 1 000 R V 2 3 x 1.5 mm 2 de 50 mètres. Ou U 1 000 RV 2 3 x 2.5 mm 2 de 100 mètres. Dans le but de raccorder les photocellules, il va falloir prévoir un câble de type AWG 2 x 0.6 mm 2 de 20 mètres.

N’oubliez surtout pas que pour être efficace, la bonne hauteur communément retenue, pour la pose des cellules photoélectriques d’un automatisme est de 50 à 70 cm du sol.

Sachez que ce sont les vérins sur chaque vantail qui assure l’ouverture et la fermeture des portails électriques. Les vérins fonctionnent tout comme des vis, ils tournent dans un écrou fixé au portail. Il est possible d’automatiser le portail battant avec une motorisation enterrée. Les dispositifs sont placés à chaque pied de vantail.