Actu

Comment aménager un sous-sol en appartement ?

Pour mieux profiter de son logement en exploitant plus d’espace, un aménagement du sous-sol peut s’avérer nécessaire. Il s’agit cependant d’une zone dont l’habitation est difficile à concevoir, et qui requiert des travaux délicats pour réussir sa transformation en pièce de vie idéale. Découvrez dans cet article comment vous y prendre pour l’aménagement d’une cave.

S’assurer de disposer d’une hauteur de sous plafond adéquate

Cette hauteur est un critère devant être minutieusement étudié pour l’aménagement d’une cave. Il est important qu’elle soit au moins supérieure à 2,10 m afin d’éviter toute sensation d’inconfort. Dans le cas contraire, une excavation du sol peut être envisagée pour essayer de gagner un peu plus de hauteur. L’écoulement d’une toute nouvelle dalle en béton sera ensuite réalisé. Ce type de travaux est toutefois très coûteux et nécessite l’accord d’un bureau d’étude qui doit en amont vérifier l’état des fondations actuelles.

A lire aussi : Qui peut installer une hotte de cuisine ?

Réaliser les travaux nécessaires à la prévention de l’humidité dans le sous-sol

L’humidité est l’un des problèmes majeurs auquel est souvent confronté un sous-sol. Il importe donc de bien l’assainir afin d’en faire un lieu habitable. Pour ce faire, l’on peut par exemple réaliser un cuvelage depuis l’intérieur, en posant quelques plaques hermétiques au sol et aux murs. Une autre méthode consiste à étaler sur les murs, à peu près 30 mm d’épaisseur d’une couche de mortier spécial. Une chape imperméable sera par suite coulée sur le sol.

Veiller à la bonne isolation de votre sous-sol

Après avoir paré aux possibles problèmes d’humidité, il est essentiel d’assurer une bonne isolation de la cave pour un confort absolu. Cette isolation doit à la fois couvrir la surface du sol, les murs ainsi que le plafond. Il faudra pour le sol, procéder au collage de panneaux isolants sur la chape. Ce sont ces panneaux qui serviront de support pour le nouveau revêtement de sol. Sur les murs, l’on peut coller une cloison de doublage thermique, s’ils sont réguliers. Dans le cas contraire, il faudra appliquer sur ces murs, un isolant, et y ajouter une ossature en métal. On fixera par suite sur cette dernière, des panneaux de plâtre. Quant au plafond, un isolant phonique sera installé en cas d’une hauteur de sous plafond adéquate.

A voir aussi : Qui paie le raccordement Orange ?

S’assurer de l’entrée de la lumière dans la cave

L’absence de luminosité naturelle constitue un sérieux problème auquel on est souvent confronté dans l’aménagement d’une cave. Pour en venir à bout, l’on peut par exemple poser une surface en vitre sur le rez-de-chaussée afin de directement bénéficier de la luminosité provenant de la zone supérieure (salon ou autre lieu éclairé). Vous avez aussi la possibilité de fabriquer un puits de lumière permettant de capter sur la façade, la lumière naturelle et la transmettre ensuite à la cave.